La maison du Père-Noël à Grinyland

La maison du Père-Noël à Grinyland

Le 8 juillet dernier, pour fêter mes 32 ans,
nous sommes allés, ma petite famille et moi, au parc Grinyland, à SEPT-SAULX !

Samedi dernier, nous y sommes retourner pour visiter la maison du Père-Noël,
c’était chouette, je vous raconte !

♥ Le parc Grinyland

Grinyland est un parc de loisirs situé à SEPT-SAULX (40 minutes d’EPERNAY, 30 minutes de REIMS et 25 minutes de CHALONS-EN-CHAMPAGNE), accessible à tous (en famille, entre amis, avec un centre de loisirs…) en mars-avril pour le cirque, puis d’avril à octobre pour le parc d’été, en octobre-novembre pour Halloween et enfin en novembre-décembre pour la maison du Père Noël. L’entrée au parc d’été coûte 15 €uros pour les plus d’1 mètre et gratuite pour les moins d’1 mètre. L’accès y est facilité pour les poussettes et les fauteuils handicapés. Vous bénéficiez d’un grand parking et de 3 spots de restauration sur place.

Lors de votre journée à Grinyland, vous pourrez vous amusez avec les 31 activités, jeux et spectacles proposés : manèges, jeux sur l’eau, ferme des animaux, gonflables, tricycles, filet dans les arbres, tyrolienne, labyrinthe, rosalie dans les bois, karting à pédales, spectacles (« Le Shérif voit rouge », Jeanne d’Arc – Les clés du Sâcre » et « Le spectacle du Lutin »)…

♥ La maison du Père-Noël

La maison du Père-Noël à Grinyland, c’est un chalet de 600m² (l’un des plus grands d’Europe !).
Dans lequel séjourne le Père-Noël durant les préparatifs de Noël…

Durant cette période hivernale, vous avez également accès à la Boutique du Père-Noël en accès libre et à sa Salle à manger (un grand restaurant où vous pouvez partager un bon repas ou goûter).

♥ Notre avis concernant le parc Grinyland

Grinyland est un parc très facile à trouver et bien indiqué.
Il est doté d’un grand parking
(prévoyez juste les baskets par temps humide car il n’est pas goudronné
alors si comme moi, vous avez des enfants digne de Peppa Pig,
faites un choix entre une voiture « propre » (pas trop sale quoi) ou des enfants qui sautent dans les flaques « flic-flac-floc » 😁 😂).

D’ailleurs, des chaussures confortables sont vivement conseillées :
la visite aura lieu de pièce en pièce dans la maison du Père-Noël,
bien-sûr, il y aura parfois une chaise, un banc…
mais tout au long de la visite, vous marcherez et resterez debout la plupart du temps.

Si vous êtes adepte du porte-bébé,
prévoyez-le également si vous souhaitez faire la visite avec un tout jeune enfant
car les poussettes resteront dehors, à l’extérieur de la maison.

Nous avons, une fois encore, beaucoup apprécié le personnel qui est très accueillant, familial et aux petits soins.

Je vous conseille la visite de la maison du Père-Noël si vous avez des enfants en âge «  » pour un joli moment en famille ou entre amis.

Vous êtes déjà allés visiter
la maison du père-noël à Grinyland ?
Quelle a été votre pièce préférée ?


Pour aller plus loin : Site officiel (source) • Page Facebook (source) •
Office de Tourisme d'Epernay Pays de Champagne (source)
Le calendrier de l’avent

Le calendrier de l’avent

Le calendrier de l’avent

Bonjour,

Je vous propose aujourd’hui une jolie sélection de calendriers de l’avent :

des versions DIY pour vous occuper agréablement avec ou sans vos p’tits loups,
des versions à shopper pour petits et grands pour tous les budgets et hobbies !

Pour soi, pour se faire du bien, tout simplement, une version aromathérapie (69,95€)

BEAUTÉ

De nombreuses marques de beauté vous proposent leur version :
Clarins (24 surprises 120€ ou 12 surprises pour 80€), Clinique (82€), Durance (49,90€)L’Occitane (version classique 49€ ou premium 99€ ou encore personnalisée 75€), L’Oréal (75€)Lush (199,95€ oui, cher mais c’est mon préféré, et de loin !), il existe également en version 12 jours (99,95€)Nuxe (68€)Sephora (29,99€)Yves Rocher (39,95€)

ASOS proposait un modèle beauté pour l’homme (34,99€) qui est désormais épuisé

DÉCO

Maisons du monde vous propose une jolie bougie que vous pourrez cocher, par exemple, au fil des jours (12,99€)

Yankee Candle a confectionné une jolie couronne dorée contenant des bougies et photophores (32,40€)

GOURMANDS

Plusieurs marques de thés proposent leur version :
Palais des thés (24€), Nature et découvertes (19,95€), La thé box (22€ en rupture), La grange (38,50€ en rupture), …

Pour les aficionados du muesli, My muesli vous a composé 4 modèles : Mymuesli2go (49,90€), Spécial porridge (49,90€), Spécial barres de muesli (49,90€), Deluxe (139,90€)

De la bière pour Monsieur (ou Madame hein !) (79€)

Des chocolats, miam :

Pour les amoureux de confitures et miels, Bonne Maman a conçu un jolie modèle (24,90€)

Pour les non amateurs de chocolats, Haribo vous propose sa version bonbons (€)

Pour tous les autres gourmands, AMORELIE avance un modèle so sexy : Classic édition (129,90€) ou Premium Edition (229,90€)

Si vous avez choisi de

les confectionner vous-même
ou encore de les améliorer,
voici quelques idées pour les remplir :

♥ Des gourmandises : chocolat, bonbon, petits biscuits en sachet, sachet de thé…

♥ Des bijoux : collier, bague, pendentif, bracelet, pin’s…

♥ Des accessoires pour cheveux : élastiques, barrettes…

♥ Des mini produits de beauté : vernis, gel douche, parfum…

♥ De la papeterie : gomme, crayon, stylo, petit carnet, masking tape, un porte-clef, un magnet…

♥ De l’argent : des pièces de 1 ou 2€

♥ Des bons pour une place de cinéma, un spectacle, une sortie à la patinoire, un bowling…

♥ Des bons bonus : un gros bisou, un gros câlin, des mots doux et réconfortants, une carte cadeau dans un magasin…

♥ De la déco : une bougie, une statuette, un sachet parfumé, de la brume d’oreiller…

♥ Des jouets : un jeu de cartes, un casse-tête, des billes, de la pâte à slime, une figurine animal, une figurine de héros (Peppa pig, Cars, licorne, Mickey…), une petite voiture…

♥ Des accessoires de bien-être (ou plus pour les plus coquins, les plus audacieux !) : de l’huile de massage, un sextoy, une dose de lubrifiant, des nippies, un sous-vêtement, des menottes, un bandeau, un gloss stimulant, une histoire érotique, des boules de Geisha…

bon, si après tout cela,
vous n’avez toujours pas trouvé le vôtre,
une chose est sûre,
moi je ne peux plus rien pour vous 😂

 

trêve de plaisanterie,
dites-moi,
lequel avez-vous CHOISIT ?

 

Les coquillages d’allaitement Bébé Nacre

Les coquillages d’allaitement Bébé Nacre

Coucou les girls et les mam’s !

Depuis le mois dernier,
j’ai eu l’occasion de tester les coquillages d’allaitement Bébé Nacre.

Celles qui me connaissent savent que j’ai allaité notre Douce jusqu’à ses 22 mois,
puis désormais notre Mini depuis sa naissance (elle a 10 mois actuellement).

J’utilise habituellement des coussinets jetables,
qui sont bien évidemment coûteux et polluants.

♥ Les coquillages d’allaitement, quésaco ?

Sur le site de Bébé Nacre, Renata Rizck, sa créatrice,
nous raconte son histoire :

Elle a fait des études aux Beaux Arts à Paris
durant lesquelles elle s’est inspirée des différents usages d’objets précieux associés au corps des femmes…

Une amie lui a raconté qu’autrefois,
certaines femmes Scandinaves utilisaient des coquillages sur leurs seins pour les protéger.
Ceci a alors profondément résonné en elle.

En 2006, elle a recherché des coquillages ergonomiques
et adaptables aux différentes formes de seins.

Elle s’est alors empressé de travailler pour ses amies qui ont été enchantées !

Puis des des médecins et sages-femmes l’ont encouragée à continuer.

De fil en aiguille,
elle a créé BÉBÉ NACRE
et inventé le mot  « coquillages d’allaitement » ♥.

Elle avait à cœur de partager cette idée avec les femmes
et de faire revivre une tradition endormie.
Elle est maintenant artiste et artisane.

Elle sélectionne et sculpte les coquillages dans son atelier
pour accompagner les femmes lors de la mise en place de leur allaitement,
avec plus de confort.

♥ Le coquillage d’allaitement, ça fonctionne comment ?

Vous connaissez peut-être la réputation du lait maternel ?
Il est un excellent cicatrisant et désinfectant naturel !

Et la bonne nouvelle,
c’est que les coquillages permettent de maintenir cette hydratation
des mamelons en permanence grâce au lait maternel,
et cela favorise la cicatrisation des crevasses à l’aide de la méthode de cicatrisation humide.

Vous pouvez les utiliser à titre préventif,
pour le confort ou en combinaison avec d’autres traitements (crèmes).

Les coquillages évitent le frottement des bouts de seins sensibles contre le tissus des sous-vêtements.

Ils recueillent aussi les petites pertes de lait,
pour éviter de mouiller vos vêtements.

De nombreuses femmes apprécient la douceur et la fraîcheur des coquillages.

Les coquillages d’allaitement,
de par leur forme évasée,
n’appuient pas sur les glandes mammaires.
Ils ne stimulent pas une surproduction de lait en dehors des montées de lait normales,
contrairement aux coquilles d’allaitement classiques.

emballage cadeau coquillages d'allaitement BEBE NACRE BABY

♥ Mon avis concernant Les coquillages d’allaitement…

 

J’ai beaucoup apprécié le côté écologique des coquillages puisqu’ils sont 100% naturels.
On peut les réutiliser à volonté et ils ne polluent absolument pas.
Ils sont sans danger pour maman comme pour bébé.
Ils sont également confortables grâce à leur forme évasée.
Et ils sont faciles à entretenir.

Néanmoins, je leur trouve un léger (ou pas) défaut
qui me contraint de ne pas pouvoir les porter au quotidien :
il s’agit de leur forme qui ne passe pas inaperçue sous certains vêtements…

êtes-vous maman allaitante ?

 

Les mamans allaitantes,
aimeriez-vous essayer les coquillages bébé nacre ?

 

Pour aller plus loin : Bébé Nacre • Mamans d’Europe

Pas toujours facile la vie de maman…

Pas toujours facile la vie de maman…

Il y a quelques jours j’écrivais ces mots :
un soir de trop,
un soir où je n’étais pas fière de moi,
pas fière de la maman que je suis ces derniers temps.
La fatigue m’envahit,
l’impatience prend le dessus
ainsi que l’agressivité.
Je suis sur les nerfs,
je ne parviens pas à me reposer,
à prendre du temps pour moi,
pour me ressourcer…

..

Moi qui ai toujours été très exigeante avec moi-même,
bien plus qu’avec les autres,
c’est presque devenu le contraire.
Je suis lassée, dépassée, usée.
Je ne me sens pas suffisamment soutenue,
pourtant mes proches sont là…
Mon mari, Papa’Ben
et mes filles d’amour sont là
mais j’ai cette impression de ne pas savoir leur rendre l’amour qu’ils méritent,
parfois, souvent, trop souvent…
Tout comme je ne me sens pas toujours comblée,
tellement je me sens abandonnée,
souvent, trop souvent,
incomprise, isolée,
souvent, trop souvent…
D’être davantage tendue qu’en joie à leurs côtés.
Je peine à trouver ma place,
tant à la maison où je ne me sens pas utile
et organisée comme je le voudrais,
qu’au boulot où je me sens dépassée parfois (souvent)
par les informations manquées durant mes jours de non travail
(je suis actuellement à 50%).

Est-ce que j’en attends trop, bien trop de moi ?
Est-ce la société actuelle qui me force (malgré moi) à vouloir tant être parfaite ?
Voilà je pose cela ici, comme ça, en vrac,
histoire de me consoler peut être,
mais surtout car j’ai bien envie que cela change.
Je voudrais tellement fermer ce vilain chapitre grisâtre
et vivre des jours meilleurs !

Je sais que je ne suis pas seule dans cette situation,
que bien d’autres mamans sont comme moi :
se sentent souvent démunies, dépassées, usées, crevées…
Le temps passe vite très vite trop vite mais il m’abîme.
Je ne suis pas là Maman que je voudrai être.
Pas l’épouse non plus. Ni l’amie.
Plus le temps passe plus Je m’éloigne de moi-même.
Je ne me reconnais plus.
Je suis pleine de fatigue et a cause de cette fatigue pleine d’amertume et d’agressivité.
Je tente de me reposer mais n’y parviens pas.
Je crie, râle, souvent bien trop souvent. Je déteste cela.
Je ne supporte pas les gens qui se râles,
sont négatifs, sont des fardeaux,
sûrement les gens tout court.
Et moi-même avec.
Je m’éloigne de la maman aimante,
bienveillante et calme que je voudrai être.
Je suis irrité irritable.
Le moindre « cailloux » dans l’engrenage me fais péter un plomb.
Et en même temps, il y a tellement de cailloux,
des petits, des moyens,
mais tellement…
J’ai besoin de repos,
de sommeil mais je ne parviens souvent pas à le trouver.
Je suis à bout fatiguée épuisée.
Ça n’est pas toujours évident de tout gérer, tout devoir gérer.
Et pourtant j’ai l’impression tellement souvent de ne rien arriver à gérer.
Que tout m’échappe.
Mes filles, mon mari, j’aimerai tellement vous donner tout l’amour que j’ai en moi,
au quotidien, et que nous retrouvions la paix, tous ensemble,
dans le respect de chacun et la bienveillance.
Je vous aime tant.
Je suis si fière de vous.
Tendez-moi les bras, veillez sur moi,
juste une minute par jour pour me recharger en énergie.
En énergie perdue durant l’année écoulée…
Je vous aime…
J’ai tant hésité à appuyer sur le bouton PUBLIER,
aller, je me lance,
c’est un premier pas vers le mieux !
PS : je ne relis pas le texte, exprès…

Et vous, comment allez-vous ?

.

Je vous souhaite tout plein d’énergie,
de courage et de moments de joie et partage !

Et puis je suis devenue une nouvelle maman…

Et puis je suis devenue une nouvelle maman…

Lundi dernier, 8 heures 50, notre Douce, 3 ans, a fait la connaissance de sa maitresse, maitresse Louise… C’était sa toute première rentrée des classes !
Pour l’occasion, nous sommes passées chercher son Papa’Ben dans les vignes
(il était en pleines vendanges !),
afin qu’il puisse l’accompagner durant ses quelques minutes qui marqueront à tout jamais sa vie…

.

 Prendre ses marques

.

Notre Douce est de nature plutôt inquiète en ce qui concerne la nouveauté,
mais également assez facilement « adaptable ».
C’est un peu contradictoire, mais pourtant, c’est bien elle :
J’ai toujours pris le temps de lui expliquer simplement les choses,
petit-à-petit, et de nouveau dans les détails la nuit précédent un évènement.
Elle savait qu’elle allait entrer à l’école à la rentrée,
ça lui semblait si loin, elle avait tellement hâte !
Elle savait qu’elle allait y faire plein d’activités
(gommettes, dessins, gymnastique, chansons, jeux, peinture …)
« du travail » comme elle dit souvent !
Elle savait aussi qu’elle y retrouverait plusieurs de ses amis
(enfants des copains et amis de Papa et Maman, enfants copains de chez Nanou…).
Elle savait également où se situait l’école,
à 2 rues de la maison, on passe très régulièrement tout près lorsque l’on se ballade…
Elle savait qu’elle irait à la cantine certains midis de la semaine,
ceux où Maman travaille…
Elle avait rencontré avec nous, en juin dernier, la Directrice de l’école et visité l’école tout entière
(elle voulait même y rester !).
Elle savait ce que Peppa Pig fait à son école avec Maîtresse Gazelle !
Bref, j’ai tenté au maximum de lui décrire les choses telles qu’elles allaient être…

 Première séparation…

Nous sommes arrivés, tous les 4, Douce, Papa’Ben, Mini et moi,
nous nous sommes dirigés vers la porte de la classe,
maitresse Louise l’a accueillie,
nous a invité à aller déposer ses affaires sur son portemanteau…

Douce a ôté sa veste en jean, son foulard, les a posés,
puis est partie à fond les ballons dans la classe pour y jouer avec ses copains retrouvés !

Nous, on s’est un peu sentis de trop,
surtout moi qui commençait à sentir l’émotion monter…

Alors plutôt que de verser une larme,
et de risquer de semer le trouble si Douce s’en apercevait,
j’ai réclamé MON BISOU !
Que j’ai eu, ainsi que Papa’Ben et Mini,
puis nous nous sommes en allés,
la laissant ainsi, dans son élément, à jouer !

 Premières retrouvailles…

J’arrive à midi pour la récupérer et ce fut la dernière à sortir,
tandis que tous les autres courraient un à un dans les bras de leurs parents,
elle continuait de jouer gaiement assise sur un banc !

L’atsem l’a invité à me rejoindre,
grand sourire « ah Maman ! ».
Nous sommes rentrées à la maison pour déjeuner,
elle était toute guillerette, même excitée, même sur-excitée en fait !
Elle chantait, racontait, bla-blattait !

 Première sieste…

Nous sommes reparties l’après-midi pour sa première sieste à l’école,
même pas un au-revoir à Maman,
dès qu’elle a vu sa maitresse elle est partie enchantée retrouver ses amis pour la sieste !

Je l’ai récupéré le soir,
la maitresse et l’atsem m’ont dit qu’elle s’était super bien intégrée,
qu’elle était très à l’aise en groupe,
qu’elle savait trouver sa place…

BREF, c’est une première journée au TOP !
Dans la joie, la bonne humeur…
Elle était juste SURexcitée le soir,
et crevée comme jamais en même temps !

 Se réorganiser une fois encore…

.

Et c’est bien là toute la signification de ce titre…

Moi qui n’est plus trop l’habitude de regarder ma montre durant les journées OFF
(je ne travaille plus les lundis depuis l’arrivée de notre Mini),
je dois très souvent, TROP souvent,
la consulter pour me rendre compte combien le temps passe vite !

8h50 / 9h : début de l’école,
11h50 / 12h : en route pour le déjeuner,
13h20 / 13h30 : réouverture des portes de l’école,
16h20 / 16h30 (le lundi, 15h20 / 15h30 les autres jours) : fermeture de l’école

Je passe mon temps à courir et faire des allers et retours !

Bienvenue dans la vie de Maman avec un enfant scolarisé,
Au revoir la vie de Maman avec enfantS en bas âges.

Je suis désormais une maman avec une enfant scolarisée
et une enfant en bas âge…

Il va nous falloir de nouveau quelques jours pour trouver nos marques
et pour moi, pour apprendre à courir chaque jour de la semaine !

Surtout les matins de boulot :
8h30 départ de la maison avec Mini et Douce, direction chez Nanou déposer Mini
8h45 départ direction l’école pour déposer Douce,
8h54 go au boulot pour y être à 9h…
Heureusement que je bosse tout près !

Et vous, dites-moi,
c’est la course également au quotidien?

.

Je vous souhaite tout plein d’énergie

et de courage,
et je vous tire mon chapeau,
à vous Parents qui vivez cela depuis plusieurs années déjà !

PS : Je ne vous raconte pas qu’elle est déjà rentrée avec une veste en jean qui n’est pas la sienne hihi
trop de vestes avec sa copine dès le premier jour, bonjour !
Je l’avais pourtant bien étiquetée avec mes jolies étiquettes Ludilabel mdr

.