♥ La kinésiologie, késaco ?

La kinésiologie est une pratique professionnelle d’accompagnement individualisé qui permet à toute personne de retrouver un équilibre physique, émotionnelle, énergétique. Grâce à différents tests musculaires, nous allons interroger le corps et ses mémoires et ainsi détecter les zones de stress ou les blocages que la personne a pu accumuler durant toute sa vie. Ses déséquilibre peuvent être soit conscient ou inconscient.

La kinésiologie s’adresse à tous :
enfants, adolescents, adultes

La kinésiologie peut intervenir dans de multiples domaines :
physique, émotionnel, apprentissage…

♥ Le test musculaire : l’outil de la kinésiologie…

La kinésiologie repose sur le test musculaire,
c’est son outil de base !

Pourquoi ?
Parce qu’il est un moyen fiable pour communiquer avec le corps.
Il permet d’accéder à la mémoire du corps.

C’est le test musculaire qui va guider le kinésiologue tout au long de la séance.

Il permet de repérer un déséquilibre énergétique,
mais il permet aussi d’identifier un élément de stress ou de blocage.
Il aide aussi à identifier les rééquilibrations les plus adaptées.

En kinésiologie,
lorsqu’il y a un vide énergétique, un excès énergétique ou un stress,
le muscle répond par une baisse de tonicité (on dit qu’il teste faible)
et lorsqu’à l’inverse il n’y a ni déséquilibre énergétique, ni stress,
celui-ci reste tonique (on dit qu’il teste fort).
C’est ainsi que le kinésiologue communique avec le corps.

♥ Comment se déroule une séance de kinésiologie ?

Une séance dure entre 1 heure et 1 heure 30 selon les rééquilibrations nécessaires.

Elle commence par un entretien durant lequel la personne
explique au kinésiologue le(s) motif(s) de sa venue
et ce qu’elle attend de la séance.
Le but de ce dialogue étant d’établir un objectif,
en accord avec la personne,
pour déterminer le cadre de la séance.

Par le test musculaire,
le corps guidera le kinésiologue afin de trouver les équilibrations adaptées pour que vous puissiez accéder à votre plein potentiel.

La personne reste soit debout, soit assise ou encore couchée.
Et également habillée, en totale consciente et participe à la séance.

Le nombre de séance est aléatoire en fonction de la personne et son objectif. On peut très bien constater un changement dès la première séance,
comme il peut être nécessaire de renouveler les séances suivant l’objectif,
en les espaçant de 3 à 5 semaines.

♥ Mon expérience avec la kinésiologie ?

Il y a un peu plus de 10 ans maintenant,
j’ai connu Papa’Ben qui est plutôt sportif.
Il venait de cesser la boxe et poursuivait le football en club.

Moi, ayant cessé le sport par manque de temps
(boulot et extras les soirs et week-end),
je n’étais pas habituée au sport.

Dans le village originaire de Papa’Ben,
il y avait des cours de fitness proposés le vendredi soir,
même soir que son entraînement de foot ⚽️.
Il m’a motivé à m’inscrire
et c’est alors que j’ai fait la connaissance de Katty, coach sportive !
Et je ne la remercie pas pour les courbatures 😂

En plus de ses activités sportives,
elle s’est dirigée très naturellement vers la kinésiologie plus récemment.
Je vous laisse prendre connaissance de son parcours tout en bas
où se trouve sa biographie 😉

Et c’est ainsi que connaissant sa bienveillance,
sa bonne humeur et son énergie positive,
je me suis tournée vers elle pour tenter d’aider ma Douce,
3 ans qui semblait avoir un blocage avec la propreté
(comme je déteste ce mot…).

😏 Sujet tabou,
sujet à débattre,
là n’est pas l’objet de cet article…

Le constat est tel que Douce a 3 ans,
qu’elle rentre à l’école en septembre
et qu’elle va devoir quitter les couches “qu’elle le veuille ou non”.
Et moi je le souhaite avec le plus de douceur possible.
Elle a dû cesser l’allaitement maternel qui me pesait en mars 2017,
puis elle a dû changer de Nounou en septembre 2017
et elle est devenue grande sœur en novembre 2017,
ce qui n’est pas chose facile à ce jeune âge non plus :
sacrée année 2017 !

Tous ces chamboulements
et le manque de maman parfois “trop” occupée à son goût par notre Mini
et les tétées l’ont rendus parfois caractérielle.
Et la propreté malgré plusieurs tentatives n’arrive pas.

On a tenté l’approche par le pot : on lui propose le pot pour l’habituer
mais elle a finir par le refuser catégoriquement
“NON JE NE VEUX PAS !” 😠

On a tenté d’enlever la couche après la sieste :
accident sur accident sans la perturber davantage…

On a tenté de lui demander de l’aire au nettoyage suite à un accident :
ça la fait marrer “j’adore le ménage maman”

On a tenté la méthode dite douce : on retire la couche
et on la laisse en évidence pour qu’elle la réclame lorsqu’elle en a besoin.
Cela permet à l’enfant d’apprendre à reconnaître le moment de l’envie :
échec total…

Mon ostéopathe m’avait parlé de la kinésiologie lorsqu’elle avait vu Douce
qui nous accompagnait pour une séance post-naissance pour Mini.
Et elle m’avait suggéré cette méthode pour l’aider un peu à gérer ses émotions. C’est pourquoi je me suis tournée vers Katty.

Après un premier contact via Messenger, nous avons pris date par téléphone. Le mercredi suivant, nous nous sommes rendues avec Douce
au cabinet de Katty, à DIZY.
L’endroit est très facile à trouver
et l’on peut stationner dans la rue voisine, gratuitement.

A notre arrivée, Katty nous a accueillies et invitées à monter à l’étage
où se trouve le cabinet
(pas d’ascenseur, quelques marches à gravir :
je le précise notamment pour une personne en fauteuil
ou une poussette lourde…).

Nous échangeons quelques mots brefs
quant à la problématique qui nous amène,
sans entrer dans les détails.
Katty demande à Douce si elle a envie d’aller à l’école bientôt,
ce à quoi Douce lui répond que oui.
Puis elle lui explique que
je l’ai amené pour faire quelques exercices faciles de gym
et des papouilles avec un massage à la fin à l’aide de l’objet de son choix (boule à picots, petite voiture, poisson à picots et roue).
Douce choisit la voiture rouge !

Elle nous demande à chacune de boire une bonne gorgée d’eau plate
(non pas parce qu’il fait très chaud en ce jour de cancre
mais parce qu’il est important de bien s’hydrater pour que
l’énergie circule dans le corps).
Et nous débutons par quelques échauffements très simples :
debout, toucher quelques fois chaque genoux avec la main par exemple. Douce n’est pas très coopérative,
elle n’a aucune envie de se prêter à l’exercice
je dois donc “m’y coller” par transfert.

Après ses quelques exercices debout au sol,
nous nous dirigeons vers une table de soin sur laquelle je m’allonge.
Et Katty débute le test musculaire afin de voir comment répond mon corps.
Elle établit également le transfert depuis Douce
qui est au cœur de la “problématique”.
Une fois le transfert établit,
elle interroge mon corps
et étudie ses réponses à l’aide de plusieurs tests musculaires.
Cela lui permet d’établir le protocole qu’elle va suivre
et de déterminer d’où vient le blocage.

Mon corps répond pour Douce que les blocages sont liés
à un phénomène de division tout d’abord
“je veux aller à l’école, mais en même temps,
si je ne n’y vais pas je pourrais davantage rester de temps avec maman”
et également à …

Nous cheminons à l’aide de tests musculaires
pour rééquilibrer ces faiblesses énergétiques
et la séance se termine.

Douce ne souhaite pas le massage promis…
Elle est assez sauvage lorsqu’elle ne connait pas !
(Notre rendez-vous a eu lieu le 25 juillet 2018
et depuis cela a pas mal évolué, Douce s’est pas mal “ouverte” !)

♥ Mon avis sur la kinésiologie ?!

Je reste encore très fermée sur mes sensations,
sur mon ressenti, alors j’ai beaucoup de mal à poser des mots…

En fin de séance, puisque c’est sur moi que l’on a rééquilibré les énergies
par transfert, je me suis sentie un peu chamboulée…
Un peu dans le gaz : il m’a fallut quelques minutes
pour retrouver pleinement mes esprits.

C’est bien la preuve que quelques chose s’est passé dans mon corps à moi !

Concernant Douce, en apparence, rien à signaler…

Puis nous sommes rentrées et elle a accepté le pot très facilement.
Les jours passent,
elle accepte le pot très très bien
même si ça n’est pas encore un gros changement.

Puis elle tombe malade et la patatra, 
refus total, on repart à zéro…

Quelques jours plus tard,
un soir, avant dodo,
elle demande à ne pas mettre de couche…
On accepte et depuis
(cela fait maintenant 10 jours),
elle n’en a plus jamais remis,
de jour comme de nuit !

Bien sûr, il y a quelques accidents,
mais on progresse à très très grands pas.

Qui est Katty Jaquemain ?

Bonjour,

Je m’appelle Katty Jacquemain et je me suis formée à la kinésiologie à CKF (école de kinésiologie à Metz spécialisé dans l’Adaptogénèse). Avec plus de 800 heures de formation, je continue à me former en Adaptogénèse, notamment dans les déséquilibres posturaux et les réflexes archaïques.

Educatrice Sportive dans le Sport Santé et dans le monde du handicap psychique depuis 20 ans, j’ai voulu compléter mes connaissances afin d’accompagner un maximum de personnes à mieux se connaître et ainsi atteindre leurs objectifs.

Etant une passionnée des neurosciences et de la philosophie chinoise,  je suis sans cesse en formation afin de comprendre le fonctionnement du cerveau et de toutes les relations qu’il peut y exister entre nos émotions, notre corps et notre façon de penser.

Au plaisir de vous rencontrer.

« La santé est un état complet de bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie et d’infirmité »

Organisation Mondiale de la Santé

Votre praticienne :

  • est instructrice en « santé pour le toucher »
  • fait parti de l’adaptopraxis (association des praticiens en kinésiologie adaptogène) et du réseau Sport Santé de la Champagne Ardennes
  • inscrite à l’URSSAF sous le n° Siret : 48221598500029

Formation :

  • Brain Gym
  • Santé par le Toucher
  • Stress release
  • One Brain
  • KEMA
  • Adaptogénèse :
    – techniques intégratrices :  5 clivages , réflexes posturaux 1 et 2
    –  psychologie pratique : tout le cursus du travail sur soi
    –  amélioration posturale : crâne/vertèbres1,  grand déséquilibre, droite/gauche, haut/bas
      matrice électromagnétique : switching, centrage
    –  hypertonix

IMP: réflexes archaïques
Initiation à l’ ABA (méthode d’accompagnement pour les autistes)
Initiation aux techniques douces ( relaxation, sophrologie, auto-massage, méditation…)

  • Brevet d’Etat des Métiers de la forme
  • Formation sur le sport santé (accompagnement des personnes atteintes de maladie chroniques : obésité, diabétique, asthmatiques, problème cardiaque..)
  • Formation EPGV : prévention des chutes, atelier mémoire, acti’march..

Pour contacter Katty JACQUEMAIN :
06 77 43 24 99
kattyjacquemain@hotmail.com
22 rue de Cumières 51530 DIZY
(à 5 minutes d’EPERNAY, 20 minutes de REIMS)
Sur rendez-vous

Katty Jacquemain Kinésiologue
Page Facebook
Linkedin

Pour aller plus loin : La kinésiologieSanté magazinePsychologiesCosmopolitan

Sources : schéma des tests musculaireroue des émotions – petite voituretest musculaire