Lundi dernier, 8 heures 50, notre Douce, 3 ans, a fait la connaissance de sa maitresse, maitresse Louise… C’était sa toute première rentrée des classes !
Pour l’occasion, nous sommes passées chercher son Papa’Ben dans les vignes
(il était en pleines vendanges !),
afin qu’il puisse l’accompagner durant ses quelques minutes qui marqueront à tout jamais sa vie…

.

 Prendre ses marques

.

Notre Douce est de nature plutôt inquiète en ce qui concerne la nouveauté,
mais également assez facilement “adaptable”.
C’est un peu contradictoire, mais pourtant, c’est bien elle :
J’ai toujours pris le temps de lui expliquer simplement les choses,
petit-à-petit, et de nouveau dans les détails la nuit précédent un évènement.
Elle savait qu’elle allait entrer à l’école à la rentrée,
ça lui semblait si loin, elle avait tellement hâte !
Elle savait qu’elle allait y faire plein d’activités
(gommettes, dessins, gymnastique, chansons, jeux, peinture …)
“du travail” comme elle dit souvent !
Elle savait aussi qu’elle y retrouverait plusieurs de ses amis
(enfants des copains et amis de Papa et Maman, enfants copains de chez Nanou…).
Elle savait également où se situait l’école,
à 2 rues de la maison, on passe très régulièrement tout près lorsque l’on se ballade…
Elle savait qu’elle irait à la cantine certains midis de la semaine,
ceux où Maman travaille…
Elle avait rencontré avec nous, en juin dernier, la Directrice de l’école et visité l’école tout entière
(elle voulait même y rester !).
Elle savait ce que Peppa Pig fait à son école avec Maîtresse Gazelle !
Bref, j’ai tenté au maximum de lui décrire les choses telles qu’elles allaient être…

 Première séparation…

Nous sommes arrivés, tous les 4, Douce, Papa’Ben, Mini et moi,
nous nous sommes dirigés vers la porte de la classe,
maitresse Louise l’a accueillie,
nous a invité à aller déposer ses affaires sur son portemanteau…

Douce a ôté sa veste en jean, son foulard, les a posés,
puis est partie à fond les ballons dans la classe pour y jouer avec ses copains retrouvés !

Nous, on s’est un peu sentis de trop,
surtout moi qui commençait à sentir l’émotion monter…

Alors plutôt que de verser une larme,
et de risquer de semer le trouble si Douce s’en apercevait,
j’ai réclamé MON BISOU !
Que j’ai eu, ainsi que Papa’Ben et Mini,
puis nous nous sommes en allés,
la laissant ainsi, dans son élément, à jouer !

 Premières retrouvailles…

J’arrive à midi pour la récupérer et ce fut la dernière à sortir,
tandis que tous les autres courraient un à un dans les bras de leurs parents,
elle continuait de jouer gaiement assise sur un banc !

L’atsem l’a invité à me rejoindre,
grand sourire “ah Maman !”.
Nous sommes rentrées à la maison pour déjeuner,
elle était toute guillerette, même excitée, même sur-excitée en fait !
Elle chantait, racontait, bla-blattait !

 Première sieste…

Nous sommes reparties l’après-midi pour sa première sieste à l’école,
même pas un au-revoir à Maman,
dès qu’elle a vu sa maitresse elle est partie enchantée retrouver ses amis pour la sieste !

Je l’ai récupéré le soir,
la maitresse et l’atsem m’ont dit qu’elle s’était super bien intégrée,
qu’elle était très à l’aise en groupe,
qu’elle savait trouver sa place…

BREF, c’est une première journée au TOP !
Dans la joie, la bonne humeur…
Elle était juste SURexcitée le soir,
et crevée comme jamais en même temps !

 Se réorganiser une fois encore…

.

Et c’est bien là toute la signification de ce titre…

Moi qui n’est plus trop l’habitude de regarder ma montre durant les journées OFF
(je ne travaille plus les lundis depuis l’arrivée de notre Mini),
je dois très souvent, TROP souvent,
la consulter pour me rendre compte combien le temps passe vite !

8h50 / 9h : début de l’école,
11h50 / 12h : en route pour le déjeuner,
13h20 / 13h30 : réouverture des portes de l’école,
16h20 / 16h30 (le lundi, 15h20 / 15h30 les autres jours) : fermeture de l’école

Je passe mon temps à courir et faire des allers et retours !

Bienvenue dans la vie de Maman avec un enfant scolarisé,
Au revoir la vie de Maman avec enfantS en bas âges.

Je suis désormais une maman avec une enfant scolarisée
et une enfant en bas âge…

Il va nous falloir de nouveau quelques jours pour trouver nos marques
et pour moi, pour apprendre à courir chaque jour de la semaine !

Surtout les matins de boulot :
8h30 départ de la maison avec Mini et Douce, direction chez Nanou déposer Mini
8h45 départ direction l’école pour déposer Douce,
8h54 go au boulot pour y être à 9h…
Heureusement que je bosse tout près !

Et vous, dites-moi,
c’est la course également au quotidien?

.

Je vous souhaite tout plein d’énergie

et de courage,
et je vous tire mon chapeau,
à vous Parents qui vivez cela depuis plusieurs années déjà !

PS : Je ne vous raconte pas qu’elle est déjà rentrée avec une veste en jean qui n’est pas la sienne hihi
trop de vestes avec sa copine dès le premier jour, bonjour !
Je l’avais pourtant bien étiquetée avec mes jolies étiquettes Ludilabel mdr

.