Si j’osais – Les frangines

Si j’osais – Les frangines

Les frangines

 

Anne & Jacinthe ne sont pas réellement sœurs, mais c’est comme-ci, elles se connaissent depuis si longtemps…

Elles forment ensemble un magnifique duo guitare et voix.

 

 

Pour aller plus loin :
Facebook - Twitter

Si j’osais

Si j’osais un poème je l’écrirai
Magique et merveilleux, le lire et enflammer
Si j’osais une musique je la composerai
Charnelle et tendre, la jouer en diablé
Oh, oh, oh
Si j’osais
Oh, oh ,oh, oh
Si j’osais une balade je la m’entraîne
Légère et parfumée la tenteur a exalter
Si j’osais une chanson je l’écrirai
Tout ce sensuel, incarner et allumer
Oh, oh, oh
Si j’osais
Oh, oh, oh, oh
Si j’osais une danse je la voudrai
Chaude et langoureuse la réscore est freinée
Si j’osais l’opéra je le produirai
Unique et flamboyant, ouvrir et déchaîner
Oh, oh, oh
Si j’osais
Oh, oh, oh, oh
Et je montrai tout ça, un poème sans rime
Une musique sans frime, une balade toujours
Une chanson d’amour, une danse excentrique
L’opéra fantastique
 

Je vais montrer tout ça, un poème sans rime
Une musique sans frime, une balade toujours
Une chanson d’amour, une danse excentrique
L’opéra fantastique

Si j’osais m’habiller de lumière
Si j’osais pour défier le diable
Si j’osais je deviendrai reine
Si j’osais je te nommerai roi
Oh, oh, oh 
Si j’osais 
Oh, oh, oh, oh

Si j’osais simplement, si j’osais maintenant
Si j’osais déclamer, si j’osais dévoiler
Je ferai à genoux cette déclaration
Si j’osais simplement, si j’osais maintenant
Si j’osais déclamer, si j’osais décoiler
Je ferai à genoux cette déclaration
Si j’osais
Si j’osais

♥ Connaissiez-vous Les Frangines ?

Les aimez-vous ?

La même – Maître Gims & Vianney

La même – Maître Gims & Vianney

Paroles :

Mes amis entendaient la vie que j’ai eu
Où les gens m’attendaient, je n’suis pas venu
Si je les emmêle, si je dérange
C’est qu’je suis un pêle-mêle, un mélange
J’suis trop compliqué, je n’choisirai jamais
Que les deux côtés, ne me demandez
Pas où je veux aller, même les singes singent les sages
Et tous ces sages ont fait des cases où tous nous ranger
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
On prend des boîtes, on y range les gens qu’au fond jamais, jamais l’on ne comprend
Comme l’Homme est fait de mille boîtes, ces boîtes que l’on prend ne sont jamais assez grandes
J’ai suivi mille chemins et serré dix mille mains
On peut aimer Brel et Megui, aimer même nos ennemis
J’suis trop compliqué, je ne rentrerai jamais
Dans vos petites cases, je vis au jour le jour
Alors je zigzague toujours avec ces lunettes noires
J’entends les gens se demander « quand est-ce que tombe le masque? »
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
T’es entrée dans ma vie, ô ma liberté chérie
La vie, c’est des envies, l’envie avant les avis
T’es entrée dans ma vie, ô ma liberté chérie
La vie, c’est des envies, l’envie avant les avis
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
Eh, eh, aye, aye
Aye, aye, aye
Si je vous gêne, bah c’est la même
Si je vous gêne, bah c’est la même
Paroliers : Gandhi Djuna / Vianney Bureau / Renaud Rebillaud
Paroles de La même © Universal Music Publishing Group
La Maison de l’enfant

La Maison de l’enfant

Bonjour à tous et toutes,
S’il y a bien un endroit que nous aimons fréquenter avec ma Douce et ma Mini, c’est bien la Maison de l’enfant à Epernay !

Et pour cause, il s’agit d’un lieu d’accueil gratuit et anonyme. Il est ouvert composé en 2 lieux : la Passerelle pour les enfants de 0 à 3 ans et la Grande Passerelle pour les 3 à 6 ans. Je vais vous parler ici de la Passerelle car nous ne fréquentons pas encore la Grande Passerelle…
Vous pouvez vous rendre à la Passerelle les lundis, mercredis et vendredis de 15 heures à 18 heures (sauf durant le mois d’août et la semaine entre Noël et le nouvel an), librement, sans inscription, quand vous le souhaitez.

♥ Pourquoi nous aimons y aller avec ma Douce et ma Mini ?

Depuis l’arrivée de ma Mini, je suis davantage à la maison avec les filles. Nous avons donc la chance de passer plus de temps ensemble. C’est génial ! Mais ma Douce qui aura bientôt 3 ans aime aussi jouer, communiquer, interagir avec d’autres enfants, faire des connaissances, se défouler ! Et tout cela pour le plus grand bien de Maman aussi…
Maintenant que nous y allons régulièrement (une fois par semaine), je trouve ma Douce davantage « défoulée » et épanouie. Il y avait bien sûr le confinement hivernal qui nous obligeait à rester à la maison plus souvent que d’habitude (pluie, grand froid avec bébé…) mais elle joue avec des enfants de tous horizons qu’elle n’aurait sûrement pas l’occasion de rencontrer sinon (autre ville, autre école, autre nounou, autre crèche…). Elle s’adapte à la vie en société, avec des règles de vie, apprend le savoir-être, le partage… Les jouets sont à tous, le goûter partagé…

♥ Comment se déroule un après-midi à la Passerelle ?

Vous pouvez arriver dès 15 heures, avec vos enfants de 0 à 3 ans (si vous avez des 3/6 ans, ils seront conviés dans le lieu voisin « La Grande Passerelle »), vous pouvez être accompagné du second parent, d’une tata, un tonton, un grand-parent… Vous êtes accueillit par l’accueillante (bien souvent des femmes, si un homme me lit et qu’il aimerait devenir accueillant, qu’il se rapproche du lieu !) du jour. Les accueillantes sont au nombre de 2, l’une étant psychologue. Elle vous demandera les prénoms de vos enfants afin de les écrire sur l’ardoise. Vos enfants se déchausserons et chausserons, s’ils le souhaitent, leurs chaussons ou bien ceux à disposition dans la salle. Ils pourront ensuite jouer librement sous votre surveillance. Vers 16 heures 15, le goûter sera partagé sur la table commune : « les mamans » pourront déguster un café ou une autre boisson et des gâteaux, tandis que les enfants pourront déguster leur compote ou yaourt apporté par maman et manger des gâteaux proposés sur la table ou ceux que vous lui avez apporté. Les mamans apportent régulièrement des pâtisseries maison, une boite de gâteau, du thé… sans aucune obligation. Il n’est pas rare de voir un enfant « z’yeuter » les gâteaux de son voisin et s’en faire offrir un par la maman voisine ! Puis les enfants peuvent rejouer librement.
La salle de jeux dispose de très nombreux jeux : tapis, dînette, puzzles, livres, peluches, poupées, véhicules, jouets électroniques, hochets, musique, maisonnette, pâte à modeler, feutres, crayons, formes, ballons… Il y a également une salle de motricité à côté avec une piscine à balles, toboggans, vélos, trotteurs…
Tandis que les enfants jouent ensemble, les mamans, tout en gardant un œil sur les z’amours, peuvent échanger ensemble et avec les accueillantes et également jouer avec les enfants.
La salle est conçue sur le modèle de la maison verte de Françoise Dolto (Montessori).

♥ Les avantages de ce lieu :

★ Un lieu gratuit : vous avez sûrement déjà eu envie de faire des activités avec vos enfants mais avez été contraints par votre budget… Nul besoin de budget pour vous rendre dans ce lieu et faire passer un bon moment à votre enfant !
★ Sans inscription : il pleut, au lieu de rester à la maison vous pouvez vous y rendre, vous aviez prévu d’y aller mais finalement il fait très beau et préférez une promenade, nul besoin de prévenir !
★ Accessible à tous : que vous soyez d’Epernay ou non, marnais ou non… vous êtes les bienvenus : touristes de passage sur Epernay, habitant d’un village voisin, rémois, châlonnais… un grand-parent qui a en garde ses petits-enfants durant les vacances, une marraine qui vient rendre visite à son/sa filleul(e)… tant de possibilités !
★ Un de plus en faveur de la séparation parent/enfant pour se préparer à aller à l’école.
★ Votre enfant partage avec « ses amis du jour » en société.
★ Les mamans partagent avec d’autres mamans : cela favorise les échanges et évite l’isolement.

Alors dites-moi, êtes-vous déjà allé à la Maison de l’enfant ? Avez-vous envie de vous y rendre ? Avez-vous un tel lieu dans votre ville ? Racontez-moi !

Pour aller plus loin : Ville d'Epernay / Ville d'Epernay / Ville d'Epernay
Journal l'Union
%d blogueurs aiment cette page :